Député au rabais : 20% de participation

Publié le par Yann Guillemot

urne-copie-1.jpgRafraichissez-vous la mémoire et lisez (ou relisez pour certains) ce que signifie un mandat de député et notamment la partie qui concerne le "travail du député sur le terrain". (source de l'Assemblée Nationale).

On y comprend une chose primordiale : bien qu'élu de la Nation , le député entretient une relation privilègiée avec son territoire (sa circonscription), les gens qui y habitent et les problèmes qui leur sont spécifiques.

Qu'il s'agisse de recevoir , écouter nos concitoyens , il s'éfforce de trouver des solutions auprès des administrations locales pour les aider et doit se faire l'echo de leurs préoccupations à l'Assemblée pour critiquer et faire évoluer la législation. Sur le plan local encore , Il doit s'investir pour son développement économique , social et culturel en relations avec les autres élus . Il est l'interlocuteur priviligié et permanent des maires , des services de l'Etat , des milieux socio-professionnels et des associations .....

Voyez-vous quelquechose de commun entre un député rattaché à un territoire français et ces administration, ces entreprises locales ,ces associations ,ces maires ,ces habitants tout simplement , et ce député des Français de l'étranger ?

Je vois un point : il va voter des lois qui ne pourront s'appliquer que sur le territoire français par définition.

Alors, la question de la représentation des Français de l'etranger à l'Assemblée nationale n'est que pûre illusion et correspond à un redécoupage politique des circonscriptions voulu par le précèdent Président de la République au nom du renforcement de la démocratie.

Justement ,la démocratie a parlé hier et c'est exprimée (ou plutôt ne s'est pas exprimée) avec une logique implacable : participation de 20,7% au premier tour de l'élection législative  (lire le lien) pour l'ensemble des 11 circonscriptions de l'étranger . Bravo.

Mes compatriotes expatriés ont depuis longtemps saisi la supercherie et ce ne n'est certainement pas tous ces courriels reçus de la part de candidats virtuels à la recherche d'un nouveau travail en période de crise, qui nous auront convaincu de la probité et de la nécessité de s'exprimer dans les urnes .

Reste un problème crucial : quelle légitimité accordée à des représentants du peuple dont les majorités sont atteintes avec 20% seulement de participation à un scrutin aussi important? (peut-être un peu plus au 2ème tour, qui sait !)  

Je réaffirme, pour tous ceux qui me connaissent, que la réprésentation de Français établis à l'étranger éxiste depuis toujours au travers de l'AFE et de ses élus au Sénat. Le travaille qu'ils effectuent est tout à fait honorable . Je vous rappelle d'ailleurs (c'est la cerise), que ces 11 nouveaux députés vont sièger de droit ,en plus de l'Assemblée Nationale , à l'AFE . C'est sûrement pour être au fait des problèmes de terrain et des gens....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :